Nouveautés


Pages modifiés

  1. Le grand jury 2022
  2. Covid-19 et le grand reset
  3. Génocide par injection expérimentale
  4. Contamination de non-vacciné par vacciné covid-19
  5. La chute de la Cabale
  6. Vaccination et affichage d un code alphanumérique
  7. Les risques de la 5G pour la santé
  8. Chemtrails mortels sur les citoyens
  9. La mafia médicale
  10. Toxicité de l'injection colvid-19 sur la mère et l'enfant
  11. L'Humanité aux portes d'un nouvel ordre mondial
  12. Nouvel ordre mondial
  13. Vaccin covid-19 attention danger
  14. Déploiement de lits médicaux

 

Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels !
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visites par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Notre code QR

Merci de partager

Demande de témoignage anonyme

Je demande publication de mon post anonymement, car j’ai énormément de menaces et de divers niveaux, c’est une question d’état actuellement et c’est très gros !

Petite réflexion... on lance une commission afin que des monstrueuses histoires dites « petite martyre » des années 2019 ne surviennent à nouveau.

Pourtant une fois le tout judiciariser rien ou presque n’est possible contre la grosse machine plein de pouvoir sur les corps policiers, enquêtes criminelles, tribunaux...

On fait des représailles après protéger des menaces reconnus et décrites dans des dossiers hiérarchiquement valables en matière de preuves d’où découlent les signalements et qu’on en retient l’un d’eux sous prétexte réflexif de troubles mentaux qui pourtant ont été donné en preuves une seconde fois dans le but d’obtenir du devoir et qu’on n’en respect pas la confidentialité pour s’en servir à contre sens en prétendant le contraire puisqu’il y a eu gain de cause encore malgré les charges criminelle et enquête reprises pour la sécurité directe de l’enfant dont tant de témoins experts ont signalés afin de protéger mere et enfant du crime de ces Dit dossiers.

Mais ces dossiers impossibles d’être déposer si le temoins experts ne peut être interrogée à la cour malgré tout ce qu’il en contient de lourdes preuves devant être divulgués prima farcie... ce témoin expert irrejoignable faisant partie du même réseau de la santé pourtant et malgré les nombreuses interventions on continu les représailles. Ces dossiers qui pourtant lorsque le tribunal exige, l’établissement doit le fournir. Ces dossiers qui si n’étaient pas en main de ceux ci le seraient l qu’un signalement est retenu en lien direct à cela...

Pourtant, depuis plus d’un an et demi sous l’emprise criminelle bien établie et reconnue de nombreux niveaux d’autorités reconnus et détaillés en preuves dans les dossiers qu’on s’acharne de ne pas pouvoir être divulgués, en plus de procédures initiales abusives connues car elles auront été matière à enquêtes et l’ultime raison de demande , secours pleinement détaille du niveau des archivées de l’autre côté, on persiste et on démens même les sanctions de l’ordre du syndicat directement en s’adressant au juge en procès, car cette pauvre personne devenue seule face à la cour, devenue maintenant complément perdue de sens,doit en plus affronter son agresseur en demeurant pleinement en ses moyens... avec le fardeau d’une vie bafouée et inventée totalement auquel personne n’a même pris soins de prendre sa version moindrement et qu’on refuse catégoriquement d’y changer quoique ce soit malgré ses droits, par conflit d’intérêt.

Dites moi, lorsqu’on ne respecte aucun de vos droits fondamentaux, ni ceux de l’enfant et qu’on en est devenu à limiter votre liberté d’expression en vous refusant de déposer toutes preuves qui sont en masse et ne cesse de se cumuler dans le filtrage conçu monstrueusement, tous les unes comme les autres aussi urgentes d’être connues, depuis trop longtemps, comment doit on respecter ce système de confidentialité et de huit clos sans avoir de menaces en mise en demeure de poursuites possibles pénales et d’amende de 5000$? 

Surtout, lorsqu’on te reproche de ne pas procéder aux procédure d’immigration qui malgré tout si elles se font seraient faites fausses déclarations involontairement imposées par ce bon système ou nous n’avons pas la possibilité de dire même ni démontrer le pourquoi qui pourtant est demandé d’être expliqué depuis le jour un afin de prévenir le pire en agissant en bon citoyen victime triplement?