Nouveautés


Pages modifiés

  1. Le grand jury 2022
  2. Covid-19 et le grand reset
  3. Génocide par injection expérimentale
  4. Contamination de non-vacciné par vacciné covid-19
  5. La chute de la Cabale
  6. Vaccination et affichage d un code alphanumérique
  7. Les risques de la 5G pour la santé
  8. Chemtrails mortels sur les citoyens
  9. La mafia médicale
  10. Toxicité de l'injection colvid-19 sur la mère et l'enfant
  11. L'Humanité aux portes d'un nouvel ordre mondial
  12. Nouvel ordre mondial
  13. Vaccin covid-19 attention danger

 

Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels !
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visites par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Contamination de non-vacciné par vacciné covid-19

La bombe humaine : effets de la « vaccination » ARNM sur les personnes non vaccinées?

Theara Truth news, Mondialisation.casam., 15 mai 2021

https://fr.sott.net/article/37248-La-bombe-humaine-effets-de-la-vaccination-ARNM-sur-les-personnes-non-vaccinees?

Des centaines, des milliers de personnes NON « VACCINÉES « rapportent avoir des « effets secondaires » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées. Avril 2021, États-Unis :des milliers de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausse couches, très graves.

fghj

Le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS « VACCINÉES « mais ont été en contact avec des personnes " vaccinées' . D'autres personnes rapportent des péricardites, maladies auto immunes, zona, thromboses, paralysie de Bell après contact étroit avec des ' vaccinés».

INTRODUCTION:

L'ex président de Pfizer Michael Yeadon avait déjà prévenu il y a quelques mois avec 'précaution', que la spike protéine injectée par le Vaccin ARN messager, Pfizer comme Moderna , a une affinité de nature et d'accroche, avec les protéines du placenta et des systèmes reproductifs féminins et masculins et pourrait créer des dommages dans ces systèmes ainsi que d'autres effets secondaires graves.

Il a récemment écrit que cette massive injection de technologies « géniques » était folle, contraire à la Science et présentait des risques incalculables pour l' Humanité. (theredelephants.com)

Ici un médecin américain explique très bien TOUS les risques de l'injection de SPIKE protéine sars cov 2 ARN messager dans l'organisme humain.

Il parle des risques pour des personnes qui PRENNENT cette injection, et aussi à la fin de la vidéo, des risques pour les autres :

C'est deja confirmé: le « vaccin » mRNA à spike protéine synthétique + Hydrogel nanotechnologique, produit de nombreux cas d'effets secondaires sur le système reproductif féminin, plus des milliers d'autres cérébraux, cardiaques, neurologiques, neuromusculaires, caillots sanguins, thromboses, des milliers de décès aussi, à présent que la vaccination s'est amplifiée dans le monde .

Les courbes de la ' pandémie ' et les statistiques montrent que le nombre de personnes soi disant malades de « covid nouveaux variants » (selon la propagande officielle ) est en explosion dans tous les pays qui ont 'vacciné' massivement comme Israel, Bresil, Inde, USA, Monaco, etc.

La liste d' effets secondaires sur les systèmes reproductifs féminin et masculin est répertoriée de manière officielle (pour les personnes qui SONT « VACCINÉES » ) avec seulement 1% des cas reportés (thetruedefender.com).

Le gouvernement britannique a enregistré, dans le cadre de son système de signalement des effets indésirables des vaccins, plus de 2 200 rapports faisant état de troubles de la reproduction dus à l'administration du vaccin. Parmi les conséquences, citons des saignements excessifs, des saignements absents ou retardés, des hémorragies vaginales, des fausses couches et des mortinaissances.

Le Yellow Card * des effets indésirables a également enregistré 2 233 rapports de troubles de la reproduction et du sein dus aux vaccins d'AstraZeneca et de Pfizer.

En outre, 1 465 ont été enregistrés concernant les systèmes reproducteurs et 19 fausses couches, cinq accouchements prématurés et deux mortinaissances liés au vaccin AstraZeneca.

Les rapports comportent :

255 cas de saignements utérins anormaux
242 rapports de douleurs et de gonflements inhabituels des seins
182 femmes ayant eu des menstruations absentes ou retardées
175 cas de saignements menstruels abondants

[Le Yellow Card Scheme est le système britannique de collecte d'informations sur les effets indésirables suspectés des médicaments. Le programme permet de surveiller la sécurité des médicaments et vaccins qui sont sur le marché.]

A Propos de L' HYDROGEL nano technologique qui 'enrobe' la protéine Spike » dans les injections mRNA Pfizer et Moderna : il n'est pas lui même quelque chose d'anodin, cela n'a jamais été utilisé dans des « vaccins « pour l'Homme, pas plus que la technologie ARN messager .

Voici un lien avec analyses, et un PDF avec photos au microscope fait par des médecins slovaques, sur la nature et les propriétés de cet hydrogel présent aussi bien dans les tests naso pharyngés que dans les ' vaccins' ARN:

 

LA BOMBE HUMAINE

Selon des rapports US faits en avril 2021:

  • Des centaines ,des milliers de personnes NON VACCINÉES rapportent avoir des « effets secondaires » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées .
  • Avril 2021 , USA :des centaines de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausses couches , très graves.

Le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS VACCINÉES.

On note sur les réseaux sociaux, dont Telegram (posts aussitôt censurés ) des centaines de témoignages venant de femmes non « vaccinées », qui déclarent avoir des effets secondaires comme ceux du vaccin sur leur système génital , effets graves ou gravissimes, (règles énormes, caillots sanguins, ET fausses couches ) mais elle ne SONT PAS VACCINÉES . Elles déclarent qu'elles ont juste été en contact proche avec des gens vaccinés:

 


Voir vidéo ici

Rapidement, des médecins américains s'interrogent sur comment des personnes non vaccinées pourraient » attraper' des effets secondaires du vaccin mRNA à protéine Spike affectant le système génital et reproductif notamment, en étant juste 'autour' de gens vaccinés, sans relation sexuelle pour autant.

De graves effets sur le système génital féminin, affectant à présent des centaines de femmes, et d'enfants de sexe féminin ou de femmes déjà ménopausées : pertes de sang, règles débordantes, fausses couches, caillots , saignements, y compris chez des fillettes . Problèmes aussi pour des hommes pour leurs organes génitaux (hommes non vaccinés)

Des femmes non vaccinées affirment avoir des cycles menstruels et des fausses couches inhabituels après avoir côtoyé des personnes récemment vaccinées.

ICI, REGARDEZ ATTENTIVEMENT :

Une vidéo originale des 4 ou 5 médecins américains (ces médecins font des hypothèses très élaborées, mais n'ont pas encore de réponse sure et certaine sur le « comment cela se produit » )

Lien vidéo ici

Un EXTRAIT de cette vidéo en français :

 

 

Cette vidéo est le premier extrait doublée de cet échange entre 5 médecins le 22 avril 2021 autour des conséquences de la vaccination ARNm sur les personnes non vaccinées. En effet, depuis que des rapports ont fait surface ces derniers jours selon lesquels des personnes qui ont choisi de NE PAS recevoir les injections expérimentales de COVID-19, mais ont été exposées à ceux qui les ont reçues et ont souffert de ce qui semble être des infections provenant de ces personnes entièrement «vaccinées», affectant principalement les femmes qui ont signalé des problèmes de menstruation, des saignements abondants, des fausses couches et une réduction du lait maternel...

29 avril 2021 : USA. la BOMBE MÉDIATIQUE : la pire inquiétude pour toutes les femmes et l'Humanité.

Les preuves s'ajoutent jour après jour. En France, et dans les pays francophones, il n'y a aucune information.

Une bombe sort sur INFOWARS et dans des médias alternatifs de grande qualité aux USA sur ce qui serait l'explication POSSIBLE de cette ' fuite' vers les non vaccinés de « quelque chose, » (la PROTÉINE SPIKE synthétique injectée?) (MRNA spike protein sars cov 2 enrobée dans hydrogel NANO ) ,qui serait « communiqué » à des personnes non vaccinées par des personnes vaccinées ) et la preuve en est trouvée dans le document de PFIZER :

Publication internet 2 = vidéo de Infowars, avec des documents de la société Pfizer :

 

Publication internet 3 = vidéo sur le même thème :

 

Publication internet 4 :

Ici

DOCUMENT de PFIZER /pages 67, 68, 69. Extrait:

On constate qu'une femme est enceinte alors qu'elle est exposée ou a été exposée à l'intervention de l'étude en raison d'une exposition environnementale. Voici des exemples d'exposition environnementale pendant la grossesse :

-Un membre féminin de la famille ou un prestataire de soins de santé signale qu'elle est enceinte après avoir été exposée à l'intervention de l'étude par INHALATION ou par contact avec la peau. »

8.3.5.3.Exposition professionnelle Une exposition professionnelle se produit lorsqu'une personne reçoit un contact direct non planifié avec l'intervention de l'étude, qui peut ou non conduire à la survenue d'un EI.Ces personnes peuvent être des prestataires de soins de santé, des membres de la famille et d'autres rôles qui sont impliqués dans les soins du participant à l'essai.L'investigateur doit signaler l'exposition professionnelle à Pfizer Safety dans les 24 heures suivant sa prise de conscience, qu'il y ait ou non un EI associé. L'information doit être communiquée à l'aide du formulaire de rapport sur les effets indésirables des vaccins.

Une femme allaite alors qu'elle est exposée ou a été exposée à l'intervention de l'étude (c'est-à-dire une exposition environnementale). Un exemple d'exposition environnementale pendant l'allaitement est une femme membre de la famille ou un fournisseur de soins de santé qui signale qu'elle allaite après avoir été exposée à l'intervention de l'étude par INHALATION ou par contact cutané.

Voici des exemples d'exposition environnementale pendant la grossesse:

- Une femme membre de la famille ou un professionnel de la santé déclare qu'elle est enceinte après avoir été exposée dans le cadre d'une intervention de l'étude par inhalation ou par contact avec la peau. - Un membre masculin de la famille ou un professionnel de la santé qui a été exposé à une intervention liée à l'étude par inhalation ou par contact avec la peau expose alors sa partenaire féminine avant ou à peu près au moment de la conception.

Les essais, appelés à tort vaccination, ont donc lieu partout dans le monde sous l'égide des représentants de la haute finance internationale. Et ces produits posent eux-mêmes de gros soucis, ce qui a fait dire à certains que nous avons dorénavant à gérer un double problème: la pandémie d'une part et les conséquences de la vaccination d'autre part.

Est-ce que des 'vaccins' (de biotechnologie)peuvent être technologiquement réalisés pour se ' disséminer' dans les populations? (Were COVID-19 Vaccines Made To "Self-Spread" To Non-Vaccinated People?)

La science moderne dit OUI: en tout cas, cela se fait pour les ANIMAUX. Et la faisabilité en a été discutée pour les humains en 2018 au centre John Hokins, dont Bill Gates fait partie.

Des documents émanant de Pfizer, Johns Hopkins et d'autres organismes évoquent la possibilité que les vaccins COVID-19 se « propagent » aux personnes non vaccinées qui entrent en contact avec une personne récemment vaccinée.